Alors si même les supporters des moineaux s'y mettent..............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors si même les supporters des moineaux s'y mettent..............

Message  TORO le Sam 2 Jan - 14:25


Article trouvé sur le site des moineaux:

Brett Regali le 30.12.2015 à 19:12
Et si on se parlait franchement, Monsieur Quennec ?


Nouveau point de vue de la rédaction sur M. Quennec

Je vais commencer par vous faire une confidence : j'ai parfois été crédule à votre propos. Parce qu'avant de vous exposer ce que je vous reproche, il me parait honnête de faire une petite introspection de mon côté. Il serait un peu trop facile de vous tomber dessus d'un coup sans avoir rien dit durant des années et ne faire comme si de rien n'était.

J'ai toujours été un peu agacé par votre manière de communiquer. Cette manière de s'exprimer comme si vous viviez dans l'univers des télétubbies en permanence, c'est parfois un peu usant. Je ne vous demande pas d'imiter le genevois aigri qui passe son temps à râler sur tout et son contraire, non. Mais l'optimisme à la Candide quel que soit le sujet ou la situation, j'en ai un peu soupé.
Ça en est parfois tellement caricatural qu'on pourrait presque écrire vos communiqués à l'avance. Vos formules toutes faites qui disent que tout va bien mais qui surtout ne disent rien, vous vous en êtes fait une spécialité. Et j'en suis parfois admiratif : répéter autant de fois les mêmes phrases vides de sens sans les étayer et garder son sérieux, c'est une performance ! Si vous cherchez une reconversion professionnelle en dehors de la finance, je ne doute pas que certains politiciens pourraient être intéressés par un conseiller en communication de votre calibre.

Mais un écran de fumée, aussi dense soit-il, finit toujours par se dissiper. Vous savez, un peu comme cette manie de nous faire passer pour des miséreux avec un budget ridicule sans articuler le moindre chiffre. Avec le temps, ça lasse un peu et perd son efficacité. Et pas que chez les nantis d'outre-Sarine ou chez nos voisins plus proches un peu haineux, même chez vos partisans ça ne prend plus…

Mais vous disais-je plus haut, j'ai été crédule. Car bien qu'agacé, je n'ai rien dit ou presque. Pourquoi ce silence ? Eh bien très égoïstement car le club allait bien. En ayant grandi à Genève, j'ai à peu près tout vu en matière de gestion des clubs de cette ville, que ça soit en hockey, en foot voir dans d'autres sports. Pour la première fois de ma vie je voyais un club genevois stable, bien géré et avec une bonne image dans l'opinion populaire. Alors j'ai assurément un peu naïvement fait l'autruche en me disant que votre communication était le (moindre) prix à payer pour voir le club de mon cœur fonctionner de manière professionnelle et sans histoire.

Personne ne peut nier que sous votre présidence, le club a été géré de manière très professionnelle. Plus que n'importe quel autre club de ce canton, plus que je ne l'aurais espéré dans mes rêves les plus fous il y a de ça 15 ans. Et lorsqu'en plus les résultats sont là, on devient naturellement plus conciliant avec à peu près tout.

Ceci dit, malgré mon humeur très conciliante, je n'ai pas du tout aimé vous savoir impliqué chez nos voisins lacustres lors de leur sauvetage. J'ai cependant encore une fois enfoncé ma tête dans le sable en me disant que vous n'étiez qu'un facilitateur dans cette affaire et rien de plus, même si ça piquait un peu. Oui, je suis parfois un grand naïf…

Aujourd'hui, cette histoire lausannoise vous explose au visage et il faut bien avouer que ça ne fait pas très propre quelques mois après avoir été poussé vers la sortie au SFC à la suite d'une gestion que l'on peut qualifier, au minimum, de difficilement compréhensible. Vous pourriez crier à l'ingratitude de la part de ceux dont vous avez sauvé le club il y a quelques années et vous n'auriez pas complètement tort. Mais s'il vous plait, ne feigniez pas de découvrir la rivalité entre les partisans des deux équipes. Ne prétendez pas apprendre tout à coup que le sport n'est pas un business comme un autre. Le retour de manivelle est aujourd'hui un peu excessif, mais vous êtes sûrement suffisamment intelligent pour savoir à quoi vous vous exposiez.

Car permettez-moi d'être un peu cru avec vous, au cas où vous n'auriez pas tout à fait saisi le contexte : si les rôles avaient été inversés, nos voisins auraient été nombreux à s'ouvrir une bonne bouteille tout en nous regardant crever la gueule ouverte. Et je peux vous assurer que ce n'est pas des fleurs qu'ils seraient venus déposer sur notre tombe. Et vous savez quoi ? Je les comprends ! Ça peut vous paraitre excessif mais c'est la réalité du sport et ses excès qui font aussi son charme… Et entre nous, vous imaginez une seconde Geoff Molson aller sauver les Maple Leafs ?

Vous aurez beau expliquer avec votre jargon de juriste que ce que vous faites est légal (ce qui est probablement le cas), vous savez au fond de vous que ce n'est pas vraiment moral. Ce que le spectateur lambda qui paye (cher) son abonnement veut savoir c'est qui tire les ficelles. Et que ça soit à Genève ou à Lausanne, vous n'enfumerez plus les gens très longtemps avec vos sociétés écrans ou autres artifices douteux venant droit du milieu de la finance.

Vous savez, je ne crois pas que vous soyez malhonnête, bien que j'aie de la peine à vous cerner. Mais je commence à me dire que votre attitude et vos méthodes sont peut-être nuisible à notre club, le GSHC. Qui sont les actionnaires ? Dans quelles proportions ? Quel est le budget réel ? Qui met de l'argent dans le club ? Qui sont les investisseurs privés dans le projet de nouvelle patinoire ? Autant de questions sans réponses qui semblent non seulement lasser les supporters mais également les autorités.

Finalement, je ne vous demande pas de révéler le salaire de Lombardi ou de publier le budget petit-four en zone VIP. Mais lorsque l'avenir de notre club est dépendant d'une infrastructure qui se fera en partenariat avec les autorités, vous ne pouvez par leur reprocher d'exiger de la transparence avant d'engager l'argent du contribuable. Ce constat est d'autant plus vrai depuis vos déboires des six derniers mois. Et le public populaire pour qui l'achat d'un abonnement représente une somme non négligeable est aussi en droit de demander une certaine transparence.

M. Quennec, ne devenez pas le fossoyeur de ce club pour des questions de principe. Vous prétendez que tout est propre, vous n'aurez donc aucune difficulté à le démontrer. Votre opacité dogmatique est aujourd'hui contre-productive et pourrait sérieusement nuire aux intérêts du club à l'avenir. Acceptez donc de changer un peu de méthode et les supporters se rangeront derrière vous. Si vous ne pouvez-vous y résoudre, il est alors peut-être temps de passer la main…
avatar
TORO

Messages : 1382
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors si même les supporters des moineaux s'y mettent..............

Message  Le Rat le Sam 2 Jan - 19:09

C"est joliment tourné... et fichtrement vrai !
avatar
Le Rat

Messages : 1913
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum