Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  calo le Dim 5 Oct - 8:34

Certes que hier soir, on était plus fort mais je n'ai jamais passé un tel moment aux Mélèzes. C'était ennuyeux à mourir. Pas ou peu d'actions de goals, pas de rythme et dire que l'on va s'appuyer ce genre de matches plusieurs fois cette année. Je me réjouis de voir combien de spectateurs seront présents le 14.10. Un bref calcul : Thurgovie 1550 personnes avec 20 supporters adverses ceci implique que contre GC nous aurons 1550-20+3 (porte bannières avec son beau-père et sa copine!) ce qui fera bon an mal an 1533 spectateurs, je rigole mais la LNB fait pitié à voir.
Peu de spectacle, peu de spectateurs, des joueurs en fin de carrière tous les ingrédients pour mettre les clubs en faillite dans le plus ou moins long terme. A part un ou deux clubs qui peuvent éventuellement rejoindre la LNA (SCL + évt. une équipe valaisanne unifiée avec Viège, Martigny, Sion et Sierre), pour le reste ce sera galère.
Même si on trouve un mécène avec 5 MIO d'apport, nous n'arriverons plus à concurrencer les clubs installés actuellement en LNA.
Je ne sais pas de quoi sera fait l'avenir du HCC mais à mon avis cela sera très sombre. Il n'y à qu'à regarder dans quels clubs nos jeunes partent jouer et on comprendra très vite que nous n'intéressons personne car nous n'offrons rien de comparable par rapport au GSHC, LHC, Gottéron ou autres. Un autre indicateur, le classement de nos équipes juniors (Juniors, Novices, etc...), pas de relève = mort du club car pendant combien de temps encore un gros sponsor va-t-il débourser son argent pour ramener des joueurs sur le déclin en LNA au HCC ? Pas longtemps, c'est sûr !
Je n'ai pas de solutions mais une chose est sûre c'est que le système de LNB actuel n'est plus viable et qu'il faudra réagir très vite avant que d'autres clubs partent en faillite !
Je broie un peu du noir ce matin mais en rentrant du match hier soir, j'ai entendu de vieux supporters irréductibles dire que c'était nul et qu'ils ne savaient pas si ils reviendraient voir le prochain match...
A méditer
avatar
calo

Messages : 217
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  TORO le Dim 5 Oct - 8:46

calo a écrit:Certes que hier soir, on était plus fort mais je n'ai jamais passé un tel moment aux Mélèzes. C'était ennuyeux à mourir. Pas ou peu d'actions de goals, pas de rythme et dire que l'on va s'appuyer ce genre de matches plusieurs fois cette année. Je me réjouis de voir combien de spectateurs seront présents le 14.10. Un bref calcul : Thurgovie 1550 personnes avec 20 supporters adverses ceci implique que contre GC nous aurons 1550-20+3 (porte bannières avec son beau-père et sa copine!) ce qui fera bon an mal an 1533 spectateurs, je rigole mais la LNB fait pitié à voir.
Peu de spectacle, peu de spectateurs, des joueurs en fin de carrière tous les ingrédients pour mettre les clubs en faillite dans le plus ou moins long terme. A part un ou deux clubs qui peuvent éventuellement rejoindre la LNA (SCL + évt. une équipe valaisanne unifiée avec Viège, Martigny, Sion et Sierre), pour le reste ce sera galère.
Même si on trouve un mécène avec 5 MIO d'apport, nous n'arriverons plus à concurrencer les clubs installés actuellement en LNA.
Je ne sais pas de quoi sera fait l'avenir du HCC mais à mon avis cela sera très sombre. Il n'y à qu'à regarder dans quels clubs nos jeunes partent jouer et on comprendra très vite que nous n'intéressons personne car nous n'offrons rien de comparable par rapport au GSHC, LHC, Gottéron ou autres. Un autre indicateur, le classement de nos équipes juniors (Juniors, Novices, etc...), pas de relève = mort du club car pendant combien de temps encore un gros sponsor va-t-il débourser son argent pour ramener des joueurs sur le déclin en LNA au HCC ? Pas longtemps, c'est sûr !
Je n'ai pas de solutions mais une chose est sûre c'est que le système de LNB actuel n'est plus viable et qu'il faudra réagir très vite avant que d'autres clubs partent en faillite !
Je broie un peu du noir ce matin mais en rentrant du match hier soir, j'ai entendu de vieux supporters irréductibles dire que c'était nul et qu'ils ne savaient pas si ils reviendraient voir le prochain match...
A méditer


Il y aurait bien une solution,mais elle est à double tranchant.Ce serait le même système que le foot en Suisse,mais alors,une fois promu,il vaudrait mieux avoir les reins solides et le porte-monnaie bien garni.En plus,suivant comment se passe la saison en LNA,le risque de voir partir une bonne frange des meilleurs joueurs est bien là. Alors...
avatar
TORO

Messages : 1370
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Damoclès le Dim 5 Oct - 9:37

Réduire le nombre d'équipe en haut et prévoir une promotion-relégation directe me semblerait utile. Combien de club de bas de classement vivote grâce à un mécène qui bouche les trous en fin de saison parce qu'il a fallu casser la crousie pour faire croire que les play-offs sont possibles? Ce système permettrait d'être reléguer sans avoir la peur de ne plus remonter. Bien sûr il faudra toujours quelques temps pour se reconstruit une ossature solide. Mais ça redonnerait deux ligues à intérêt. Par contre, il faudrait alors interdire les signature de contrat avant la fin de saison, sinon aucune chance pour le néo-promu de construire une équipe LNA pour le champion de LNB ni pour le nouveau venu de 1ère ligue en LNB...
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Damoclès le Dim 5 Oct - 9:48

Sinon calo ce qui me rassure dans ta déprime c'est qu'un match contre Thurgau n'a jamais été existant sur la glace comme en tribune et n'a jamais attiré les foules... 1550 c'est peu, mais déjà mieux que contre RedIce et les années d'avant on avait pas des masses plus pour ces matches.
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Stuartlittle le Dim 5 Oct - 11:43

Le HCC de cette saison, je le trouve franchement décevant pour le moment, je ne dois pas être le seul, pas de spectacle pas de spectateur.... Le mauvais classement et les résultats poussifs de genre d'hier soir n'attire pas.

Stuartlittle

Messages : 1648
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  AK27 le Dim 5 Oct - 14:24

Ca on vous avez prevenu quand vous gueuliez tous Virer Gary...C'est sur qu'on allait pas retrouver le hockey québecois rapide et technique avec Primeau ou Reinhard. Au final on a perdu le coté spectaculaire de notre équipe pour... bah pas plus de résultat en fait. On lui reprochais de pas faire jouer les jeune? rien a changer depuis. On nous disait que si on le gardait on aurait plus de spectateur? ça pourrait pas être pire. On allait perdre du budget? des Sponsor? on en a perdu quand même...
avatar
AK27

Messages : 374
Date d'inscription : 14/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Stuartlittle le Dim 5 Oct - 15:26

Non mais Sheehan, perso je lui reprochais pas son travail d'entraineur mais par contre il avait bien trop de pouvoir ds le club, largement trop.

Stuartlittle

Messages : 1648
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  mondoudou le Dim 5 Oct - 18:38

Calo, je te rejoins complètement. Cela fait déjà plusieurs années que le pire nous pend au nez, qu'on dit qu'il faut un projet, une ligne directrice claire et nette. Au lieu de ca, on navigue à vue, sans objectif, sans rien.

Pour moi, il ne faut pas rêver, jamais il y aura une réduction des équipes en LNA et une promotion/relégation directe. En plus, les équipes de LNA doivent avoir des infrastructures conséquentes (tous les clubs ont ou auront tout bientôt une nouvelle patinoire), ce que n'aurait pas un club qui monte pour le "plaisir" sans se renforcer et en se faisant déboîter toute la saison...

La voie à suivre pour aller en LNA, elle est clair et nette, elle s'appelle Lausanne. Ca veut dire quoi? Ca veut dire professionnaliser le club, avoir un budget de 6-7 millions en LNB, et être capable d'endurer ca pendant 3-4 ans car sportivement on ne peut pas assurer une promotion en une année.
Mais on n'a pas les infrastructures pour avoir un tel budget, bien que notre bassin de population est quand même grand (3e ville de suisse romande derrière Genève et Lausanne), et surtout on n'a aucune volonté d'aller dans ce sens.

On a longtemps cru les paroles de Sheehan notamment, que le "coeur" suffisait pour faire comme le LHC, pour être meilleur sur la glace, etc. Bien sûr, sur la glace on peut faire illusion un moment, mais le travail en coulisses, les légos qu'ils ont empilé un par un pendant 5 ans, ca on ne le voyait pas. Et maintenant les médias s'extasient devant leur équipe qui est sur la barre en LNA comme si ca tombait du ciel.

Moi ce qui me chagrine au HCC c'est qu'on n'a aucune ambition (et en plus maintenant on n'a plus de bons résultats sportifs pour couronner le tout...). C'est quand même le seul club qui n a aucun objectif "structurel" depuis 10 ans! On nous balance juste un "essayer d'aller en 1/2" en début de saison, mais qu'est-ce qu'on s'en fout sérieux? Si on fait 1/2 on dira "top", si on fait 1/4 on dira "merde", et alors?

Le jour où on comprendra qu'il y a 2 aspects à un club: la partie à court terme sur la glace, et la partie à moyen/long terme en coulisses, ca redonnera peut-être envie aux gens d'y croire.

Pour conclure, je pense (et je l'ai déjà écrit ici) qu'on va droit dans le mur. Ni plus ni moins. Et aucun sponsor sensé ne va investir à perte dans un club "amateur", qui n'attire plus que 1500 personnes et qui n'a aucune visibilité médiatique. Et pourtant, on a une longue tradition de hockey, on n'a aucun autre club pro en ligue nationale dans le canton (je parle de foot et de hockey), et on a un bon bassin de population et un beaucoup d'entreprises. Bref, même si la patinoire est désuète, il y aurait moyen de... Rolling Eyes

mondoudou

Messages : 173
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  mondoudou le Lun 6 Oct - 0:49

Pour compléter, à mon sens la meilleure décision ne serait pas d'avoir une promotion/relégation automatique, mais d'avoir une ligue fermée à laquelle on pourrait accéder sur dossier.

Pourquoi? Parce qu'une promotion automatique, les clubs de LNB (excepté Langnau et peut-être Olten dans un avenir proche) n'en veulent pas. Il suffit de voir comment Viège (2011 et 2014) et Langenthal (2012) ont joué le barrage: sur un demi-patin, alors que sportivement il y avait moyen de faire quelque chose. Surtout Langenthal en 2012 à mon sens contre Ambri. Mais ces clubs savent que c'est un piège presque mortel d'aller en LNA, même en se disant "tant pis, on prend pas de renforts, on se fera sans douter reléguer, mais ca fera une expérience". Ca n'est pas le cas. On ne sort pas indemne d'une saison ridicule en LNA. On en sait bien quelque chose!!!

Une ligue pro, indépendante et fermée permettrait de mettre sur papier les critères pour en faire partie. On pourrait alors planifier PRECISEMENT une montée en rassemblant les moyens, les infrastructures, etc. Et ca faciliterait grandement la recherche de sponsors ou de mécène! Et de joueurs également! Il n'y aurait pas ce risque de rester coincés 3-4 ans en LNB parce qu'on perd un barrage qui est toujours tendu.

Et la LNA compterait 11, 12, 13, 14 équipes en fonction de ceux qui remplissent les critères. Economiquement il y aurait une sélection naturelle, donc on ne dépasserait jamais 14 équipes à mon sens, les équipes trop déficitaires (car le gâteau n'est pas extensible infiniment) se retireraient d'elles-mêmes et iraient en LNB.

Et dans ce monde de rêve, la ligue contrôlerait efficacement les comptes pour éviter les faillites surprises, et gérerait aussi les périodes de transferts. Bref, une mini NHL.

Il faudrait juste la volonté de le faire, et accepter en LNB qu'actuellement la promotion est un leurre complet! Les équipes se battent pour le titre (sauf Langnau) et ca suffit à motiver tout le monde. Alors une ligue B fermée où on se bat pour un titre (comme la AHL) ne changerait rien à la motivation de tout le monde! Sportivement, on pourrait poser que pour monter, en plus du dossier, le club de LNB doit être champion. C'est largement moins aléatoire qu'un barrage et donne un petit piment.

Mais bon, on sait bien que les intérêts de Bern et Zurich sont ailleurs, donc une modification radicale de la ligue (et surtout qu'elle devienne indépendante des clubs) n'est pas à l'ordre du jour. En gros, inutile d'attendre des modifications... Si on veut changer notre triste destin, ca passe par des efforts de notre part et seulement de notre part. Mais le chemin est affreusement long et on est limite en marche arrière actuellement, c'est dire l'ampleur de la tâche. No pale

mondoudou

Messages : 173
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Grosdebile le Lun 6 Oct - 8:16

Plutôt d'accord avec le constat mais pas du tout avec le remède... Une ligue fermée, mais quelle horreur! Je préfère encore la situation actuelle.

Perso, je serai plutôt pour un relâchement des normes au niveau des patinoires (on a vu lors de la coupe qu'il est tout à fait possible pour une équipe de LNA de jouer dans des patinoires de ligues inférieures) mais d'un renforcement des critères financiers (pas en terme de budget minimal mais en terme d'équilibre budgétaire) pour accepter des dossiers de promotion et de faire une double promotion-relégation automatique. Avec ça tu procures un air un peu plus frais dans les 2 ligues et il est vraiment facile de remonter pour une équipe de LNA.
avatar
Grosdebile

Messages : 557
Date d'inscription : 13/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  mondoudou le Lun 6 Oct - 13:41

Je partage pas ton avis.

La ligue EST fermée depuis belle lurette. Est-ce qu'on va voir le HCC parce qu'on se dit qu'ils ont chance de monter en LNA, sérieusement? Même les champions ne jouent plus le barrage à fond! Il serait beaucoup plus facile de monter dans une ligue fermée qui accepte des équipes sur dossiers, que actuellement où il faut rassembler un tel budget pour avoir des joueurs pour battre un club qui bénéficie des lumières de la LNA. C'est comme demander à un club de AHL de battre un club de NHL sans bénéficier des millions que rapportent les médias, les sponsors, de la facilité d'attirer des joueurs dans la grande ligue, etc.

Bref arrêtons le délire de croire que la ligue fermée nous exclurait à vie, alors que c'est au contraire le mode actuel qui nous barre à vie de la promotion!!!

Pour en revenir à ta proposition, quel serait l'intérêt économique d'avoir 2 équipes sans ambitions, sans patinoire, sans trop de public qui monteraient chaque année (genre hop l'an prochain Bienne et Rapperswil descendent, et c'est Viège et Langenthal qui vont faire un tour en LNA)? Tu crois que la LNA en sortirait vainqueur? C'est un nivellement vers le bas complet, tout ca pour faire "plaisir" de temps en temps à l'égo de certains dirigeant ou supporter. Et encore, 9 fois sur 10 ca se termine en catastrophe ce genre d'opération, car le club est nul, le public s'en désintéresse après 4-5 matchs, et les exemples de catastrophes financières sont légions: nous en 2000, Herisau, Lausanne dans les années 90, Bâle, Coire, Baulmes en foot, LeMont en foot, tous ceux qui sont montés parce que sportivement ca c'est bien mis, mais qui ne pouvaient pas se développer correctement, ont fini de manière terrible à deux doigts de la faillite.

Si les présidents de LNB annoncaient clairement que l'objectif de leur club est le titre et non la promotion (à part Langnau), ca aiderait les supporters à l'admettre aussi, au lieu de les bercer d'illusions. Bien que je pense qu'il y a surtout chez nous qu'on pense encore que sur un malentendu on va monter en LNA.
A ce titre, Hauert a déclaré la semaine passé à la radio suisse romande au lendemain de la coupe de suisse que Ajoie était un club de LNB et qu'il n'avait aucun problème avec ca et ne désirait absolument pas la promotion. Mais déposait un dossier pour avoir les 4-5 matchs de gala du barrage en cas de titre, recettes pas négligeables avec une patinoire pleine et une vraie fête pour l'équipe comme Viège l'an passé.

mondoudou

Messages : 173
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Feng le Mar 7 Oct - 17:53

Tu as tout-à-fait raison. Mais quand on lit la dernière interview de Picco de Viège, ce n'est pas demain la veille. Le mec ne pense qu'à son club, partant du principe qu'une promotion sera possible dès qu'il y aura une nouvelle patinoire à Viège. C'est juste ridicule. Bien sur qu'une nouvelle pato leur est indispensable mais faut aussi un gros budget durant plusieurs années et çà.. Comment faire à Viège et dans sa région?
Ta solution est la seule réaliste. Si ça ne se fait pas, d'autres clubs mettront la clé sous le paillasson et je pense que Thurgau sera le prochain, d'ici peu de temps. Il ne restera plus que la solution LNB, ligue de formation avec des clubs de 1ère ligue, sans étranger (ou un seul) t un nombre important de jeunes joueurs, en plus de juniors du club et de la région. En plus, tous seront des clubs fermes de formations de LNA.
C'est à ça que les dirigeants de LNB vous mènent. Volontairement ou par incompétence?
avatar
Feng

Messages : 17
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 32
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  mondoudou le Mar 7 Oct - 19:36

Exactement!

Tu résumes parfaitement les choses. Pour moi c'est une certitude que l'on va vers ta vision, car les clubs de LNA s'en tamponnent et ceux de LNB sont mi-mégalos (tel Pico qui sait bien en même temps que son boulot va sauter si Visp devient un club 100% amateur), mi-incompétents (comme chez nous...). Il y aura encore 1-2 faillite en LNB et ca deviendra une ligue formatrice amateur pour permettre à 5-6 clubs de 1ère ligue de la rejoindre. On a déjà vu les bribes de cette évolution cet été, avec les théories de "super 1ère ligue" pour en débattre, et les avis étaient 50/50.
On a ensuite vu la coupe de suisse où le gouffre était finalement quasiment le même entre 1ère ligue et LNB, par rapport à LNA (les clubs de LNA les plus accrochés: Zoug, Rappi et Ambri l'ont été face à des 1ère ligue... Même si Langenthal, Langnau, Olten et Visp, les 4 "ténors" de LNB, ne se sont pas frottés à la LNA encore). On comprend vite que c'est un argument qui aura du poids, notamment au niveau de l'organisation, je vois déjà le discours: "UniNE a réussi à accueillir les fans de Gottéron, ils pourront facilement recevoir des clubs comme Ajoie ou RedIce".

Par contre je pense qu'il reste 1 place à prendre en LNA. Ca aurait pu (dû) être celle de Bienne, mais ca sera sûrement celle de Rapperswil. Langnau ou Olten savent très bien qu'il faut mettre les bouchées doubles et ne pas rater l'occasion si elle se présente, car imaginez un Langnau qui monte à la place de Rappi, un Bienne qui a sa patinoire, et il restera comme fantasme plus que Ambri, dont on sait depuis longtemps qu'ils seront toujours sauvés. Ou en tout cas il faudra du temps pour les épingler.

Les 11 autres clubs de LNA, il faudra beaucoup beaucoup beaucoup de problèmes pour qu'ils plongent, tellement la différence de budget et d'organisation sont supérieures à un Pico (je m'acharne sur lui, mais Pico est peut-être le meilleur manager de LNB actuellement... c'est dire!). Et encore plus vu la direction que nous prenons.

Nous, on paie 15 ans de je-m'en-foutisme bien de chez nous, à exiger d'être inclus en LNA en cas de ligue fermée, en ne faisant rien pour se professionnaliser, bref en vivant sur une autre planète. Quand j'entends encore dans notre tribune ou ici certains dire qu'il serait normal de faire une LNA à 14 avec Langnau et le HCC en plus des 12 actuels (voir le traditionnel "club valaisan" à la place de Rapperswil), je me demande si certains se rendent bien compte des années lumières qui nous séparent de Langnau ou Rapperswil, sans parler des 11 autres clubs... No
Et je ne parle pas sur la glace, où nous pourrons quasiment toujours arracher des matchs par-ci par-là, mais bien sur le moyen/long terme en coulisses. Même le LHC a perdu 2 matchs de play-offs contre Ajoie, un mois avant de monter contre Langnau, et un an avant d'être au 7e match de play-offs de LNA contre le futur champion avec la même ossature d'équipe. C'est pas pour autant qu'Ajoie en gagnant 2 matchs de plus serait actuellement en LNA Rolling Eyes Se réfugier derrière le fait qu'on est finalement "pas si loin" sur la glace, c'est cacher la merde au chat. cat

mondoudou

Messages : 173
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  calo le Mer 8 Oct - 7:19

Tu as parfaitement raison car même avec 5 Mio de CHF en plus par année, nous avons un tel retard au niveau de l'organisation, de l'infrastructure et de la gestion que nous ne pourrions même pas rivaliser avec le dernier de la LNA.
Prenons le cas de Langnau. Tout dans ce club est pro. Du restaurant, en passant par le shop et ceci jusqu'au plus bas de l'échelle chez les juniors. Comment peut-on espérer concurrencer déjà un club comme Langnau qui est professionnel de la tête au pied et qui est en LNB ? Impossible ! Je te rejoins sur le fait que l'on est à des années-lumière des organisations mises en place dans les grands clubs On est simplement ridicule. On se targue d'avoir un budget de CHF 4Mio mais on en fait quoi ? A part payer le fitness à Burkhalter pour qu'il maigrisse ou payer deux pseudos étrangers!
L'exemple est quand même Lausanne qui a su fédérer les clubs des alentours et se professionnaliser correctement (même si je n'aime pas du tout les personnes qui sont en place !). Ils ont su construire un bel édifice petit à petit et qui a l'air drôlement solide maintenant.
Pour l'instant sans un remaniement complet de la LNB avec soit une promotion-relégation ou une LNA fermée, je pense que dans ce contexte, l'issue sera fatale pour le HCC.
A propos, je me réjouis déjà d'aller voir le match samedi au vu de la prestation proposée hier soir par nos gars. Sad
avatar
calo

Messages : 217
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Le Rat le Mer 8 Oct - 11:55

Plus j'y pense plus il me semble que ne faisons fausse route. Le "nous" ne se réfère pas au HCC, quoiqu'il semble évident qu'il fait fausse route depuis plusieurs années, il se réfère à nous tous sur ce forum.

A nous lire on dirait que la seule planche de salut de la LNB soit la LNA, plus précisément la formule pour y accéder, après mûre réflexion (si, si, ça m'arrive) je pense que c'est complètement faux. Comment l'existence même d'une ligue pourrait-elle dépendre exclusivement de celle au-dessus ?

Certes il s'agit d'un sport, donc il faut avoir l'objectif d'être le meilleur de sa catégorie, on est d'accords. Certes il serait plus attractif pour tout un chacun de se rendre à la patinoire pour y voir le HCC opposé aux meilleurs équipes du pays, là aussi nous sommes d'accords.

Il faut par contre désormais se rendre à l'évidence, dans le sport-business actuel les pré-requis pour appartenir à l'élite sont avant tout économiques, le bassin de population, les structures et les infrastructures, le marketing et la communication, tout prime sur l'aspect sportif. Et vous pouvez me croire quand je vous dis que ça me fait mal au sac !

Il n'y a pas si longtemps nous pouvions nous bercer d'illusions, le HCC avaient de bons résultats sportifs, une formation performante, son histoire, des promotions en 1996 et 2000, et il semblait légitime d'aspirer à la LNA. Ses dirigeants étaient du même avis et semblaient croire (le croient-ils toujours ?) que ça finirait bien par arriver.

Si on oubliait un peu la LNA, vu les messages qui précèdent je pense qu'on est tous d'accords à ce sujet, si on faisait comme si elle était effectivement fermée officiellement ? Comment la LNB peut-elle se suffire à elle-même ?

Tout ce qui suit est basé sur les statistiques de la ligue (http://www.nationalleague.ch/NL/spiele/fr/spectators_nlb.php?season=2014), de 2006-2007 à 2013-2014.

On voit bien qu'un club de 2ème moitié de classement de LNB, en saison régulière, "vaut" entre 1'000 et 2'000 spectateurs, et un club qui se bat pour la tête du classement entre 2'000 et 3'500 de moyenne (j'écarte volontairement les extrêmes que sont GCK et SCL, le premier entrant dans le budget formation des ZSC et le second n'étant probablement que de passage en LNB).

Le HCC a attiré 2'427 spectateurs par match de saison régulière en moyenne ces 8 dernières saison, à 30.- la place on obtient un chiffre d'environ 72'000.- par match. Inconnue notoire, le nombre de matchs à domicile dépendant du nombre d'équipes et du calendrier en cas de nombre impaire. Ces dernières saison le HCC joue 22 ou 23 matchs de saison régulière. En comptant 22 matchs à 72'000.- on arrive à 1'584'000.-.

Les sponsors et autres joyeusetés chères à nos ébouriffés condescendants suivent la courbe des résultats et de l'affluence, avec une ou deux saisons de retard, les sponsors signant leurs contrats en début de saison en se basant forcément sur le passé. Pourquoi éventuellement deux saisons de retard ? Parce-que le talent de ManitouVAC lui a certainement permis de persuader plusieurs sponsors qu'une mauvaise saison tenait de l'accident, permettant ainsi de maintenir leur engagement de la saison précédente, mais ça ne marche sûrement pas plusieurs fois.

Si on admet que les rentrées sont constituées à moitié par les recettes de matchs et à moitié par les autres revenus (sponsors, loges, restauration, droits TV) on devrait se situer aux alentours de 3'000'000.-/3'200'000.- pour une saison régulière du HCC

S'ajoutent les play-offs, impondérable suprême, pendants lesquels un match attire 4'000 spectateurs (moyenne des 8 dernières saisons) à 35.-, soit 140'000.- par match. Je ne crois pas que les play-offs ajoutent quoi que ce soit aux rentrées de sponsoring de la saison en cours, mais je n'en suis pas sûr, ils rapportent par contre beaucoup en termes de loges et restauration. Partons sur l'hypothèse qu'un mach de play-offs rapporte 200'000.-.

Il est raisonnable d'inclure 2 ou 3 matchs de play-offs dans un budget comme celui du HCC, en mettre plus constitue un risque certain, on peut donc se dire qu'avec 3'500'000.- on a un chiffre "vraisemblable" pour les entrées d'une saison avec élimination en quart de finale.

Seulement voilà, ces calculs incertains et contestables se basent sur des moyennes, certes des 8 dernières saisons, mais ne tiennent aucun compte de réalités du moment. La moyenne de spectateurs en saison régulière est passée de 2'834 en 2010-2011 à 2'284 la saison dernière, alors qu'en play-offs elle fluctue aux alentours de 4'000 personnes selon les affiches et les tours passés. Cette saison se soldera vraisemblablement aux alentours de 2'000 spectateurs de moyenne, et encore faudra-t-il se ressaisir parce-qu'on en est à 1'586 après 5 matchs.

Les 6ème et 8ème places des deux dernières saisons, ainsi que le début de celle en cours, montrent que le HCC est désormais un club de 2ème moitié de classement de saison régulière, qui peinera à attirer les intermittents avant d'éventuels play-offs. A moins de compter sur un ou des mécènes généreux, il n'aura d'autre choix que de se restreindre budgétairement.

Reprenons les estimations faites plus haut, en comptant sur des affluences en baisse à 1'800/2'000 spectateurs de moyenne en saison régulière et inchangées en play-offs, on trouve un budget de l'ordre de 2'500'000.-, en comptant large je pense. La question est : le HCC est-il capable d'endiguer l'hémorragie et d'au moins s'assurer cette affluence moyenne ? Est-il capable de proposer un "produit/spectacle" suffisamment attirant/prometteur avec 2 ou 2.5 millions ? Je suis sûr que c'est possible.

Que propose le HCC 2013-2014 ? Une équipe composée de vieilles gloires locales, forcément moins performantes que par le passé, d'étrangers connus et vieillissants, de gardiens moyens et de quelques joueurs anonymes. Où est la nouveauté ? Où sont les prémices d'un renouveau ? Où sont les objectifs sportifs à court/moyen/long terme ? On a raté TOUTES les occasions d'amorcer le virage qui aurait permis de commencer un nouveau cycle.

Persister aurait semblé logique si les résultats l'avaient confirmé mais ce n'est pas le cas. Cette intersaison aurait dû amener un nouveau duo d'étrangers, principale attraction au sein d'une équipe de LNB, mais ce n'est pas le cas. Pire, on s'arrange pour signer et surpayer des joueurs, dont personne ne veut de toute façon, pour deux ou trois saisons !

Cerise sur le gâteau, la formation bat de l'aile, victime d'affaires internes et/ou de générations moins favorables, forçant le club à rapatrier d'anciens juniors du club soit disant plus talentueux que les jeunes actuels pour garder une couleur locale.

Soyons pragmatiques, la seule planche de salut de LNB réside dans une vieille recette : assurer la promotion interne en incorporant au moins 2 juniors par saison, limiter le nombre de vieilles gloires à 2 ou 3, trouver de jeunes joueurs prometteurs en route vers la LNA, s'assurer de garder un bon gardien et dénicher des perles étrangères. Enfin mer.., quoi, on sait bien que la vieille théorie du bon gardien et de 2 (très) bons étrangers fonctionne encore parfaitement en LNB ! Et elle est parfaitement compatible avec un budget moyen de LNB.

C'est sûr que ça ne garantira pas d'atteindre la finale (un gros budget et une grosse équipe non plus), certain aussi que ça ne rendra pas les affiches plus sexy, mais ça aura au moins l'avantage de présenter quelque-chose de dynamique, d'évolutif, avec de belles et de moins belles surprises, mais des surprises. Tant pis si on perd les perles étrangères après seulement une ou deux saisons, on a un Directeur Sportif payé pour en trouver.

Sans véritable plan d'action "à la lausannoise", auquel je ne crois plus depuis des lustres, je ne vois pas d'autre voie pour vivre en LNB. On n'empêchera jamais quelques dirigeants mégalos et ignorants d'engager à gros prix les anciennes gloires de LNA, certaines fois ça leur permettra de jouer un titre, d'autres fois ça coûtera très cher à leurs clubs, voire même les mènera à la faillite. C'est la vie...

Je n'arrête pas de lire que "le hockey a changé, ce qui était possible avant ne l'est plus", que "sans structures professionnelles rien n'est possible", que "la LNB n'est pas intéressante, il n'y a que la LNA qui le soit", etc, etc. Oui, un titre de LNA ne peut être obtenu qu'avec un gros budget. Oui, un gros budget est possible à assurer en LNA. Non, un gros budget n'est pas possible à assurer en LNB sans être préparé à des pertes (avoir un financement qui suit le plan). Non, un titre de LNB n'est pas impossible sans gros budget.

Olten et Viège peuvent compter sur 3'000 à 3'500 spectateurs de moyenne en saison régulière ces dernières saisons, Langenthal est dans les mêmes eaux que le HCC, tous les autres sont sous les 2'000 spectateurs. Nouvelle patinoire ou pas, les moyennes s'effriteront forcément chez les soleurois et les valaisans; faute de véritables chances de monter et conséquence d'une ou l'autre saison décevante, la lassitude gagnera également leurs publiques.

Je suis certain qu'une LNB où un budget de 2 millions permet d'accéder aux play-offs reste accessible à certains clubs de 1ère ligue. C'est loin d'être la panacée mais ça permettra à la LNB de survivre. Supprimer la marche entre 1ère ligue et LNA serait une monumentale erreur pour l'avenir du hockey suisse, l'écart serait si énorme que cela serait fatal à long terme pour l'intégration des jeunes dans l'élite.

Ce n'est pas ce que je préfère mais je suis persuadé que, pour pérenniser l'édifice, progresser dans la professionnalisation de clubs et assurer l'avenir de la formation, il faut rapidement fermer les ligues A et B. Mon avis est qu'il faut 12 équipes en LNA et en LNB, géographiquement cohérentes (il n'y a pas de grisons et de tessinois en LNB pour l'instant), instaurer plafond et plancher salarial, développer les partenariats LNA-LNB et LNB-1ère ligue et instaurer des cotas de joueurs par tranche d'âge aux équipes de LNB.

Ainsi les missions seront claires, les clubs de LNB développeront des joueurs en tentant de décrocher un titre, dans un cadre stricte où la qualité technique de l'encadrement de l'équipe feront plus de différence que les moyens financiers. Certains perdront tout intérêt pour cette ligue, d'autres y trouveront une motivation. Après tout c'est exactement ce qui se passe dans le pays le plus férocement libéral du monde, où paradoxalement les sports sont les plus régulés. Finalement le seul changement est assez simple, les joueurs changent de ligue, pas les équipes. Et ça fonctionne plutôt bien.

Vu l'écart de mentalité entre l'Amérique du Nord et la Suisse, c'est pas demain la veille...
avatar
Le Rat

Messages : 1905
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  mondoudou le Mer 8 Oct - 12:34

T'as tout résumé et je ne saurais mieux dire.

Pour la mentalité, c'est une évidence que tant que les gens comprendront pas que la LNA est inaccessible même quand on est premier du classement de LNB, ca sera impossible de changer quoi que se soit. Suffit de voir nos journalistes pour se rendre compte de l'incompétence qui les anime. Je revois Bastardoz demander à Hauert si Ajoie aller monter y a deux ans quand ils ont terminé 1er du championnat, rebelote l'an passé en demandant à Pico et Desmarais si Viège allait tout tenter pour battre Bienne... Beaux discours de langue de bois dans les réponses, afin de ne pas froisser les fans. Mais bon on parle quand même d'un "journaliste" qui pense que la Coupe Spengler est une compétition sportive importante et compte autant dans la saison qu'un titre de champion... Rolling Eyes

Si tu veux mon avis, rien ne bougera avant encore une dernière faillite (espérons pas la nôtre), ou alors avant une promotion de Langnau. Puis la LNB intégrera 6 formations de 1ère ligue, ca fera 14-15 équipes qu'on répartira en 2 groupes pour limiter les déplacements ou un truc du genre. Et comme seules mesures car on ne veut pas trop compliquer, on limitera à 0 ou 1 étranger. Et basta.
Après est-ce qu'on aura l'honnêteté de fermer la LNA et d'admettre seulement sur dossier? Peut-être. Mais même pas sûr, je nous vois assez éviter des débats et des contestations en laissant un barrage qui se jouerait sans étranger (ou avec 4 étrangers contre 0 comme la coupe de Suisse Laughing ).

Comme déjà dit, la question est de savoir ce que nous voulons du HCC, car si on attend sur la création d'une ligue B suisse telle que tu la décris, on va crever. Contrairement à toi, je pense pas que les publics de Visp ou Olten vont se lasser rapidement en comprenant que la promotion sera impossible. Ils ont su créer un engouement et dominer la LNB leur suffit. Visp met en avant les titres acquis en LNB en les comparant à leur seul titre de LNA. C'est un peu bizarre, mais ca donne l'impression qu'ils sont au top. Alors que nous on ne fait que de parler de l'époque des 6 titres, ca nous rappelle juste à quel point c'était un autre monde et qu'on ne reverra jamais ca (et c'était y a 45 ans ptain...). Je trouve que ca nous compare à un musée plutôt qu'à un club performant. Un peu comme si Villars parle de leurs titres: ca se respecte, mais ca donne pas du tout envie spécialement d'aller les voir.

On a la "chance" d'être dans une grande ville sans foot, de pouvoir être l'attraction numéro 1 des gens, comme pour Olten d'ailleurs. Visp est plus petit et souffre déjà plus du FC Sion, et pourtant ils arrivent à cultiver cet attachement, cette identité locale.

Mais comme tu dis, on a raté TOUS les virages: celui des jeunes prometteurs, celui du coach charismatique, et celui des vieilles gloires (on en a trop maintenant). Mais le plus grand raté reste les étrangers et principalement le contrat à Mondou... Putain mais les étrangers c'est quand même pas sorcier en LNB: tu prends 2 mecs jeunes d'Amérique du Nord et t'auras de toute façon de la vie, du piment, des émotions. Et au final soit c'est le jackpot et tu peux même jouer un titre, soit c'est moyen et tu sortiras en 1/4 mais en ayant fait vibrer le public à certains matchs. Et tu tentes 2 autres l'année suivante.

Ca fait tellement d'années qu'il n'y a aucun projet, qu'on dirait que ceux qui ont envie de venir jouer chez nous viennent. Quand tu vois que notre directeur sportif conseille même à son fils de faire une année au canada plutôt que chez nous avant de rejoindre Ambri, ca montre comme on fait envie!! Il me semble pourtant que la LNB avait bien réussi à des Lotscher, Rufenacht, Suri ou Miéville, pour ne citer qu'eux... Donc c'est clair qu'on va pas compter sur Fuchs pour nous ramener un futur talent de LNA, j'imagine bien le jeune lui demander pourquoi il viendrait si lui-même a conseillé à son fils de partir du HCC! Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

mondoudou

Messages : 173
Date d'inscription : 14/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Nathanovitch le Mer 8 Oct - 14:59

Je suis d accord dans les grandes lignes autant avec le rat que mondoudou, il y a juste 2 choses que vous avez dit que retient mon attention et sur lequel je souhaitais réagir.

1. Le seul problème avec tes calculs, le rat, c est que si tu te trompes, et je parle pas de 100'000.-- mais de 1 voir 2 millions, la réduction du budget sera bcp plus dur.

2. Si on separe la LNB en deux faut, à mon avis, au moins 20 équipes, 2 groupes de 10 (intérêt pendant la saison régulière et les 8 premiers en PO) et pourquoi pas croiser en PO un peu a l américaine.
avatar
Nathanovitch

Messages : 1131
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Damoclès le Mer 8 Oct - 15:51

Holy cow!!! Je vais bloquer une plage horaire dans mon agenda pour tout lire, ça a l'air intéressant...
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Le Rat le Mer 8 Oct - 21:38

cheers cheers cheers
avatar
Le Rat

Messages : 1905
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Nietpot le Sam 11 Oct - 0:20

J'spr t'as encore une plage de libre Damoclès... Very Happy

Selon moi, la LNB pourrait devenir plus attrayante si tout simplement la LNA se réduisait à 10 équipes...

Il est plus facile de sortir de l'élite 2 ou 3 équipes (déjà professionnelles) pour offrir de la compétitivité au championnat de LNB, et surtout plus de visibilité ainsi qu'une plus grande couverture médiatique (comme pour le LHC en LNB à l'époque et toute autre équipe ayant une équipe et un budget comme elle l'avait), ... que de sortir 1, 2 ou 3 équipes de l'amateurisme (1ère ligue) pour faire du remplissage en LNB....

Cela pourrait même être plus bénéfique pour la LNA (création d'une vraie superligue sans cancre comme ambri, rappi et ex Langnau), le nivellement de la qualité de jeu de la LNB se faisant plutôt par le haut (équipes de LNA comme Langnau actuel ou LHC de l'époque) plutôt que par la bas (équipes de 1ère ligue ou création d'une super première ligue?!).... D'ailleurs à ce propos l'économie permet t'elle réellement d'accueillir ou de professionnaliser encore de nouveau clubs dans la LSHG? Etant donné les diverses disparitions de clubs historiques ou évoluant dans un environnement plutôt prospère économiquement ces dernières années, cela me fait douter tout comme une nouvelle augmentation de places pour clubs en LNA, même sur dossiers (ligue fermée).

Réduire la LNA permettrait largement à la LNB d'avoir 10 vraies équipes (compétitives) et ducoup capable de monter en LNA infrastructurellement et financièrement parlant (je parle pas de nous clubs de LNB actuels mais pour les futurs ex-LNA qui viendrait à couler). Le barrage doit être abandonné pour éviter de penser que la relégation est défnitive ou pour longtemps comme l'ont vécu Lausanne, Bienne et maintenant Langnau. Une promotion relégation directe serait indissociable de la réduction du nombre d'équipes des championnats, et deviendrait ainsi monnaie courante plutôt que fait rare dans l'histoire. Le tout sans faillites je pense comme ce fut le cas pour Chur, Herisau, HCC (2doigts) LNA, ou encore Forward Morges, Sierre, Young sprinters, Bâle pour la LNB.

D'un côté, réduire la LNA ne ferait que réunir les équipes jouant pour le titre de champions Suisse entre elles, et à ce propos je peine à croire que plus de 10 équipes de LNA à l'heure actuelle montent financièrement une équipe au début de la saison pour gagner le championnat, si on évoque ambri, rappi, bienne, Lausanne ça fait déjà plus que 8 club qui le jouent ce titre. Le reste des équipes n'étant là que pour faire de la figuration en LNA...

Et pour la LNB il y aurait aussi du changement, certains n'y survivraient peut être pas comme GC ou Thurgau face à des budgets de LNA en LNB pour remonter au plus vite (ou alors le championnat passerait à 11 ou 12 équipes pour la LNB) et les clubs comme notre HCC, Visp, Langenthal, Olten, Ajoie, devront avoir de plus gros buggets s'ils veulent prétendre à un quelconque titre et seront ducoup déjà financièrement et sportivement plus préparés pour une éventuelle promotion s'ils doivent déjà rivaliser avec des exLNA tels que Langnau, le LHC de LNB de l'époque, un ambri, rappi ou un bienne en mode cette année on monte...

¨Les affiches de LNA ne seraient presque plus que des derbys,ou des affiches digne de playoffs et d'autre part les affiches de LNB ne seraient que plus belles et plus relevées si le niveau de la ligue est consitué d'équipes ayant/pouvant ou allant jouer clairement pout la LNA.

La LNA deviwndrait au final une vraie ligue d'élite (et pas uniquement de professionnels protégés par des barrages et des recettes financières propre à la participation (même sans succès) à ce championat), la LNB devenant alors une vraie challenge league (professionnelle aussi) avec de sérieux atouts pour la LNA mais seulement peut être moins de talents ou moins bien financièrement loti pour être rester durablement en Superligue LNA le plus dûr n'étant plus d'y arriver ....

Mais quoi qu'il en soit, ^cela reste déjà exceptionnel et c'est une belle preuve de vitalité économique et sportive que d'avoir autant de clubs (plus ou moins structuré ou professionnels) dans un si petit territoire comme le nôtre pour constituer l'actuelle LNA/LNB. Les clubs étant nombreux oui (dommage pour Bâle) mais n'étant tout simplement peut être pas aussi bien répartit qu'on ne le pense...
avatar
Nietpot

Messages : 442
Date d'inscription : 15/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  calo le Ven 17 Oct - 8:51

Il est possible que le HC Red Ice disparaisse de la LNB la saison prochaine faute au manque d'intérêt des habitants de la région à ce club. Pour l'instant la direction (Russe) dément un retrait cette saison de la LNB mais est complètement obscure sur l'avenir de ce club dans la région. Ils disent haut et fort que le club sera autonome d'ici une saison ou deux ! Si les russes n'investissent plus dans ce club à plus ou moins longue échéance, je ne donne pas cher pour sa survie !
A suivre...
avatar
calo

Messages : 217
Date d'inscription : 11/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Le Rat le Ven 17 Oct - 12:28

Voilà une proposition... qui n'a aucune chance d'aboutir !
avatar
Le Rat

Messages : 1905
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Feng le Ven 17 Oct - 12:34

Nietpot a écrit:J'spr t'as encore une plage de libre Damoclès... Very Happy

Selon moi, la LNB pourrait devenir plus attrayante si tout simplement la LNA se réduisait à 10 équipes...

Il est plus facile de sortir de l'élite 2 ou 3 équipes (déjà professionnelles) pour offrir de la compétitivité au championnat de LNB, et surtout plus de visibilité ainsi qu'une plus grande couverture médiatique (comme pour le LHC en LNB à l'époque et toute autre équipe ayant une équipe et un budget comme elle l'avait), ... que de sortir 1, 2 ou 3 équipes de l'amateurisme (1ère ligue) pour faire du remplissage en LNB....

Cela pourrait même être plus bénéfique pour la LNA (création d'une vraie superligue sans cancre comme ambri, rappi et ex Langnau), le nivellement de la qualité de jeu de la LNB se faisant plutôt par le haut (équipes de LNA comme Langnau actuel ou LHC de l'époque) plutôt que par la bas (équipes de 1ère ligue ou création d'une super première ligue?!).... D'ailleurs à ce propos l'économie permet t'elle réellement d'accueillir ou de professionnaliser encore de nouveau clubs dans la LSHG? Etant donné les diverses disparitions de clubs historiques ou évoluant dans un environnement plutôt prospère économiquement ces dernières années, cela me fait douter tout comme une nouvelle augmentation de places pour clubs en LNA, même sur dossiers (ligue fermée).

Réduire la LNA permettrait largement à la LNB d'avoir 10 vraies équipes (compétitives) et ducoup capable de monter en LNA infrastructurellement et financièrement parlant (je parle pas de nous clubs de LNB actuels mais pour les futurs ex-LNA qui viendrait à couler). Le barrage doit être abandonné pour éviter de penser que la relégation est défnitive ou pour longtemps comme l'ont vécu Lausanne, Bienne et maintenant Langnau. Une promotion relégation directe serait indissociable de la réduction du nombre d'équipes des championnats, et deviendrait ainsi monnaie courante plutôt que fait rare dans l'histoire. Le tout sans faillites je pense comme ce fut le cas pour Chur, Herisau, HCC (2doigts) LNA, ou encore Forward Morges, Sierre, Young sprinters, Bâle pour la LNB.

D'un côté, réduire la LNA ne ferait que réunir les équipes jouant pour le titre de champions Suisse entre elles, et à ce propos je peine à croire que plus de 10 équipes de LNA à l'heure actuelle montent financièrement une équipe au début de la saison pour gagner le championnat, si on évoque ambri, rappi, bienne, Lausanne ça fait déjà plus que 8 club qui le jouent ce titre. Le reste des équipes n'étant là que pour faire de la figuration en LNA...

Et pour la LNB il y aurait aussi du changement, certains n'y survivraient peut être pas comme GC ou Thurgau face à des budgets de LNA en LNB pour remonter au plus vite (ou alors le championnat passerait à 11 ou 12 équipes pour la LNB) et les clubs comme notre HCC, Visp, Langenthal, Olten, Ajoie, devront avoir de plus gros buggets s'ils veulent prétendre à un quelconque titre et seront ducoup déjà financièrement et sportivement plus préparés pour une éventuelle promotion s'ils doivent déjà rivaliser avec des exLNA tels que Langnau, le LHC de LNB de l'époque, un ambri, rappi ou un bienne en mode cette année on monte...

¨Les affiches de LNA ne seraient presque plus que des derbys,ou des affiches digne de playoffs et d'autre part les affiches de LNB ne seraient que plus belles et plus relevées si le niveau de la ligue est consitué d'équipes ayant/pouvant ou allant jouer clairement pout la LNA.

La LNA deviwndrait au final une vraie ligue d'élite (et pas uniquement de professionnels protégés par des barrages et des recettes financières propre à la participation (même sans succès) à ce championat), la LNB devenant alors une vraie challenge league (professionnelle aussi) avec de sérieux atouts pour la LNA mais seulement peut être moins de talents ou moins bien financièrement loti pour être rester durablement en Superligue LNA le plus dûr n'étant plus d'y arriver ....

Mais quoi qu'il en soit, ^cela reste déjà exceptionnel et c'est une belle preuve de vitalité économique et sportive que d'avoir autant de clubs (plus ou moins structuré ou professionnels) dans un si petit territoire comme le nôtre pour constituer l'actuelle LNA/LNB. Les clubs étant nombreux oui (dommage pour Bâle) mais n'étant tout simplement peut être pas aussi bien répartit qu'on ne le pense...

Il y a encore un article dans le Matin de ce jour. Jamais les clubs de LNA accepteront de se sacrifier pour sauver la LNB. Tous ont fait l'effort, ou sont en train de le faire, pour disposer d'une patinoire moderne et répondant aux exigences de la TV. En LNB, seul Langnau a une enceinte qui répond aux critères. Peut-être Viège dans quelques années. A ce jour, seul Langnau répond aux critères LNA.
Ensuite, on apprend qu'il faut 75% des voix des clubs de LNA/LNB pour qu'un tel changement soit effectif. Les clubs de LNA disposent de 3 voix chacun et 2 pour ceux de LNB. En LNB, 8 clubs sont favorables et un est contre (GC). On peut être certain que Rappi, Lausanne, Bienne, Ambri, Genève seront contre. Si GC est contre, je ne vois pas Zurich être pour. On ne sait pas pour les autres. Donc le projet sera balayé.
Enfin, vouloir donner un "coup de fouet" à la LNB en décapitant la LNA est juste ridicule. Les présidents se battent pour sauver la LNB ce que je comprends mais la solution espérée est utopique. Le point qui devrait changer est la relégation automatique du perdant des play-out LNA et la promotion du champion de LNB, dans la mesure où ce dernier répond aux critères économiques et d'infrastructure.
avatar
Feng

Messages : 17
Date d'inscription : 25/01/2010
Age : 32
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Le Rat le Ven 17 Oct - 14:25

Il faut arrêter de regarder vers le haut, les ligues nationales ont besoin de dix ou douze équipes chacune, liées les unes aux autres. La clé de la survie de la LNB est l'équilibre des forces, c'est ça qui rendra ce championnat intéressant, pas une chimère comme la promotion en LNA !

J'étais farouchement opposé au concept de "clubs fermes", mais j'ai bien peur que cela soit la seule alternative viable à long terme...
avatar
Le Rat

Messages : 1905
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Stuartlittle le Ven 17 Oct - 14:42

Pas du tout d'accord Le Rat, si tu n'as plus l'enjeu sportif de la montée et la rélegation, les gens n'iront plus voir les matchs et les clubs mourriront. Une ligue sans aucun enjeu n'attirera jamais. Plutot que de vouloir laisser libre court à toutes les folies, pourquoi ne pas exiger une masse salariale commune à chaque club ainsi que le même budget, difference pour le titre se ferait alors sur la glace et non dans le portefeuille...

Stuartlittle

Messages : 1648
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel ennui ! La LNB combien de temps à vivre encore ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum