Jerry VS Maya, acte 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jerry VS Maya, acte 3

Message  Nathanovitch le Lun 18 Fév - 14:41

On y croit !

2-3

3x Roy

15842 ames
avatar
Nathanovitch

Messages : 1131
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Damoclès le Mer 20 Fév - 11:19

On ferait mieux de pronostiquer le nombre de blessés par match... Parce qu'à ce rythme là, ça ne servira à plus rien de passer les 1/4, y'aura plus que Ciaccio pour jouer !

Sérieusement, y'avait déjà Vacheron, Bärtschi, Ruhnke, Zigerli, Staudenmann de blessés ce qui en fait pas mal, je suis pas sûr qu'il y avait besoin d'ajouter au lot Bloch et Du Bois ! Sans compter que Erb revient tout juste de blessure.
On peut donc affirmer qu'on a sept blessés et demi affraid Si on regarde l'effectif, en gros, tous nos beaux bébés, sauf Gay, sont out alors qu'on en aurait besoin pour gêner Olten.

Je trouve que vu le nombre de blessés cette saison, un constat s'impose.

1° On a des joueurs en carton-pâte, et c'est la faute à pas de chances, mais vu le nombre de blessés sur la saison, je n'y crois pas.

2° Y'a un sérieux problème de préparatrice physique. Cela non plus je n'y crois pas, ou alors tous les clubs de LNB ont soudainement des mauvais préparateurs physiques vu que ce phénomène de blessures de masses est apparu cette année et touche tout le monde.

3° Le calendrier n'est pas du tout adapté pour des semi-pros. Ce qui me met sur la piste, le mécontentement affiché dans la presse de certains qui travaillent (pas que chez nous) et le mécontentement du directoire de certains clubs ne comptant que peu de pros.
Le calendrier comme il est fait aujourd'hui ne laisse en effet aucun jour de repos pour les gars vu qu'ils jouent le dimanche. Pour des joueurs qui arrivent après une journée de boulot, donc déjà entamés, il faut avouer que c'est pas idéal, avec la fatigue on est moins attentif et moins à l'écoute de son corps ce qui pour moi peut expliquer certaines blessures. En plus, la disparition du dimanche comme jour de repos leur laisse un jour de moins où ils ne tirent pas sur l'organisme ce qui ferait pourtant du bien quand on a un petit truc qui coince. La fois d'après, ils tirent dessus et paf, ça pète.
En plus, on a un rythme cassé. Succession de semaines intenses avec trois matches par semaines entrecoupées par des pauses d'une grosse semaine, ce n'est pas non plus l'idéal pour que l'organisme entre dans le rythme. Je sais qu'à la base c'était pour les équipes nationales, mais bon... On a combien de joueurs concernés en LNB ?

4° On relance trop vite des gars dans le jeu alors qu'ils ne sont pas remis à 100%. Pour cet exemple, je choisirai simplement tous ceux qui se sont chopés les adducteurs qui ont repétés quelques matches après. Jaquet, Mondou et le cas le plus symptomatique, Zigerli. D'abord des blessures genre adducteurs ou dos, il faut du temps pour que cela se remette et c'est pas les piqûres magiques de cortisone dans l’aine qui arrange les choses, ça fait juste passer la douleur pour que tu tires encore plus dessus comme un connard (Croyez-moi, j'en sais quelque chose. Si si, avant je ne faisais pas que boire du thé-rhum et des bières clown ).
Pour ce point, sont à blâmer, non pas le joueur qui veut toujours revenir au jeu trop vite, mais le médecin et le coach qui cèdent en disant ok trop tôt.

Donc pour moi, afin de résoudre le problème, changer le calendrier sans forcément baisser le nombre total de match mais en l'harmonisant mieux sur la longueur de la saison. Avoir un toubib et coach qui ont suffisamment de couilles pour retenir les gars quand ils veulent retourner au jeu trop vite. Vaut mieux ne pas les avoir 10 matches d'affilé mais les avoir ensuite à 100% plutôt que de jouer aux apprentis sorciers.

Au final, arriver en fin de saisons avec des gars qui ont été blessé ou ne sont pas remis à 100%, c'est des gars qui ont peur d'aller au contact ou qui se retiennent un peu dans l'effort par peur (même inconsciente) que ça recasse. Ça combiné à une série de défaite, un coach qui ne trouve plus les mots pour en sortir et qui revoit ses ambitions sans cesse à la baisse ça donne un joli cocktail.

Qu'en pensez-vous ?
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Stuartlittle le Mer 20 Fév - 13:06

Ouais enfin Zigerli, Staudenman, Erb on savait que ca allait etre des présences rares voir impossibles, on pouvait les remplacer en qualité, on ne l'a pas fait. On a preferé attendre le dernier jour et prendre ce qu'il reste soit on a plus de fric, soit on a pas d'ambition, perso je penche pour le second. Ensuite si les arbitres fesaient leur boulot avec des gestes forts, les blessés seraient moins nombreux. Mais là, l'arbitrage on sait que cela ne sera jamais le point fort de la suisse.

Stuartlittle

Messages : 1618
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Nathanovitch le Mer 20 Fév - 13:42

Stuartlittle a écrit:Ouais enfin Zigerli, Staudenman, Erb on savait que ca allait etre des présences rares voir impossibles, on pouvait les remplacer en qualité, on ne l'a pas fait. On a preferé attendre le dernier jour et prendre ce qu'il reste soit on a plus de fric, soit on a pas d'ambition, perso je penche pour le second. Ensuite si les arbitres fesaient leur boulot avec des gestes forts, les blessés seraient moins nombreux. Mais là, l'arbitrage on sait que cela ne sera jamais le point fort de la suisse.


Remplacer un joueur en cours de saison par un joueur de qualité ?

Il y avait qui sur le marché ?


Le seul qu'on aurait pu (du?) remplacer c'est Zigerli quoique à la base sa blessure n'était censer le faire raté les 3/4 du championnat...
avatar
Nathanovitch

Messages : 1131
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Stuartlittle le Mer 20 Fév - 13:49

Je parle bien évidemment pour la fin de saison à partir de janvier. Et puis on transfere aussi des joueurs en cours de saison, soit via licence B, soit via prêt ou transfert genre Deruns (Ce n'est qu'un exemple)Cela fait plus de deux années que Sheehan et Bozzo les deux rois du HCC cherchent un défenseur de qualité, ils doivent avoir oublié leurs carnets d'adresses, surtout quand on voit les autres clubs se renforcer durant la saison.

Stuartlittle

Messages : 1618
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Nathanovitch le Mer 20 Fév - 13:57

Stuartlittle a écrit:Je parle bien évidemment pour la fin de saison à partir de janvier. Et puis on transfere aussi des joueurs en cours de saison, soit via licence B, soit via prêt ou transfert genre Deruns (Ce n'est qu'un exemple)Cela fait plus de deux années que Sheehan et Bozzo les deux rois du HCC cherchent un défenseur de qualité, ils doivent avoir oublié leurs carnets d'adresses, surtout quand on voit les autres clubs se renforcer durant la saison.

Ouais non mais bon, vous me faites marrer avec Deruns, euh financièrement c'est juste un énorme gouffre si tu vas pas jusqu'au bout.

Ahhhh transfert fin janvier? Dis moi en restant réaliste quel joueur (mise à part Keller de Thurgau) tu juges de qualité et que toi si t'étais DT, tu aurais essayer de faire venir ?
avatar
Nathanovitch

Messages : 1131
Date d'inscription : 20/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Stuartlittle le Mer 20 Fév - 14:05

Perso quand je vois les transferts fait par Viege, Olten, le LHC Les Lemm (Ajoie), Evgenï Chiriaev (Lausanne), Andreas Küng (Lausanne), Hans Pienitz (Langenthal), Urban Leimbacher (Olten), Eric Arnold (Olten) et Cyrille Scherwey (Red Ice), Lukas Grauwiler (Lagenthal), Di Pietro, Daniele Marghitola (Red Ice), Barbero (Red Ice), Wesley Snell et Ronny Keller (Olten), cela fait du monde, d'un niveau supérieur à des joueurs à Gay et Orellana. Après, on a jamais été bon pour renforcer l'équipe, on ne le deviendra pas maintenant, surtout avec les mêmes personnes en place.

Stuartlittle

Messages : 1618
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Damoclès le Mer 20 Fév - 14:28

Perso, je ne voulais pas lancer un débat sur les transferts mais sur le nombre incroyablement élevé de blessés en LNB cette saison, mais bref.

Quant à critiquer l'arbitrage en Suisse, excuse-moi mais c'est du délire ! L'arbitrage suisse est au contraire cité en exemple en Europe et nombre d'arbitres étrangers viennent faire un tour chez nous pour pouvoir ensuite relater ce qui se fait ici. En plus, mettre la faute sur les arbitres pour des blessures c'est du n'importe quoi. Surtout quand les dites blessures sont du style claquage des adducteurs ou rupture des ligaments au genou qui pour la première est une blessure typiquement contractées sur une accélération et la deuxième sur une rotation... En plus, l'arbitre n'empêchera pas un mauvais geste entrainant une blessure, il peut le punir c'est tout.

Pour en venir aux transferts durant la saison, les choses sont telles quelles sont. D'autres saisons nous étions allés chercher des plus gros joueurs et là, c'était leur faute si l'alchimie s'était perdue et qu'on finissait mal. Une équipe, ça se construit à l'entre-saison, les transferts en cours peuvent être pour palier à des blessures, c'est tout. C'est à l'intersaison qu'il faut aller chercher des gros Bonnet ( Like a Star @ heaven ) pas à Noël quand on se rend compte que peut-être, éventuellement on a loupé les transferts en allant chercher des vieux papys qui ne peuvent jamais jouer.
A mon avis, c'est clairement pas un problème d'argent vu le budget comparé à d'autres qui arrivent à attirer des joueurs, mais plutôt à un (des) responsable(s) qui n'ont ni les connaissances, ni le temps, ni le flair, ni les qualités de négociations pour être directeur sportif. Entre poser des échafaudages et faire du scouting et signer des joueurs, y'a un monde qu'un soudain salaire ne permet pas de combler.
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Le Rat le Mer 20 Fév - 14:56

Débats intéressants !

Les blessures :
Assez d'accord avec ta réflexion sur le statut de semi-pro et la disparition du dimanche, sauf que si les joueurs ne tirent pas sur l'éventuelle blessure mal remise le dimanche, ils tireront probablement Madame, ce qui ne peut pas faire de mal pour autant qu'elle se place au-dessus... Ce qui me gêne c'est que la situation est la même en LNA où ils sont tous pros.

Au-delà de la préparation estivale, qui dépend quand-même beaucoup d'une discipline individuelle, notamment pour les étrangers, je me demande si le problème ne vient pas simplement d'un mauvais échauffement, particulièrement pour les adducteurs. Cela peut paraître basique et stupide, mais la blessure de Vacheron dimanche dernier est un exemple assez flagrant, quand tu te blesses dans les premières minutes du match aux adducteurs sur une grosse accélération, c'est que tu ne t'es pas suffisamment échauffé.

D'accord avec toi sur les retours précipités, sauf que les joueurs en sont tout aussi responsables en voulant toujours revenir le plus vite possible, ce qui est humain. Un coach aussi voudra voir revenir son joueur le plus vite possible, le seul qui devrait être décisionnaire c'est le toubib, là on verrait une différence, mais c'est malheureusement celui des trois qui a le moins de poids.

Je reste perplexe sur la quantité de joueurs blessés, dans TOUTES les équipes de LNA et LNB, et n'en connais pas l'explication. Enfin bon, cela reste du hockey et la seule réponse à ce problème, étant entendu que les joueurs sont préparés et disciplinés, reste une profondeur suffisante. Même le LHC, dont la profondeur relève du jamais vu en LNB, n'a pas su trouver la parade à ce problème.

Par contre, je ne crois pas à la théorie du mauvais arbitrage, car effectivement elle ne pourrait être avancée qu'en cas de multiplication des blessures consécutives à des fautes. Et encore, le vrai moyen de lutter ne relèverait ici pas des arbitres mais bien de Jujunique... L'idée de calquer la suspension sur la durée d'indisponibilité peut sembler bonne, sauf qu'effectivement punir un goon n'a pas le même poids que l'absence d'un joueur clé.

Les transferts :
Le problème du HCC n'est pas le budget mais plutôt son affectation. Augmenter le budget pour construire des loges, des tourniquets, la carotte à Big Boz ou payer les petits en cas de nos vieilles pies ne rendra jamais l'équipe meilleure ! Nous ne sommes plus considérés comme une bonne adresse, c'est aussi simple que ça. Le dictateur chauve est là depuis tellement longtemps que n'importe quel joueur approché par le HCC trouvera dans son équipe actuelle 2 ou 3 joueurs ayant déjà évolué au HCC, qui ne manqueront pas de lui dire tout le bien qu'ils pensent de celui qui n'a rien fait pour les retenir, les a fait évoluer en 3 ou 4ème bloc, etc.

Bon ou mauvais coach, c'est à la limite pas si important, car même les meilleurs coachs ont des "contentieux" avec certains joueurs, mais il sévit depuis si longtemps qu'il y a absolument PARTOUT des joueurs qui pourriront le portrait qu'ils feront au joueur intéressé. C'est peut-être une théorie fumeuse, mais moi j'y crois. Sans même parler de l'image d'amateurisme, totalement justifiée, qui colle aux basques du HCC.

Le HCC a raté sa campagne à l'inter-saison et n'a pas fait mieux en cours de route, point barre. La défense s'est affaiblie, l'attaque ne s'est pas renforcée et l'équipe a continué de vieillir, pas pour cause de budget, par manque de flair, d'envie, d'adresses ? Je n'en sais rien mais c'est un fait. A moins d'un miracle, du genre une équipe de LNA qui ferait une offre à Garyméro, on va continuer au pain moisi pendant encore quelque temps...
avatar
Le Rat

Messages : 1899
Date d'inscription : 19/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Damoclès le Mer 20 Fév - 15:39

1000000% (non Le Rat, je ne parle pas de la teneur en alcool d'un thé-rhum de El Gaucho drunken ) d'accord avec toi... J'avais pas forcément pensé à l’échauffement, alors que mes chers adducteurs ont souffert à cause de ça. Evil or Very Mad
avatar
Damoclès

Messages : 461
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Grèce Antique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jerry VS Maya, acte 3

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum